«Le 3éme mandat est une insulte à l’intelligence des gens» dit le rappeur Awadi

«Le 3éme mandat est une insulte à l’intelligence des gens» dit le rappeur Awadi

Le rappeur Awadi n’a pas raté Alassane Ouattara et Alpha Condé sur la question du troisième mandat. Invité dans l’émission Couleurs Tropicales, animée par Claudy Siar et diffusée sur RFI, le rappeur sénégalais a craché ses vérités aux deux Chefs d’Etat, tous deux candidats pour un 3éme mandat respectivement en Côte d’Ivoire et en Guinée.

Connu pour son franc-parler, Awadi a demandé à ces Chefs d’Etat de dégager et de laisser la place à d’autres.
En effet, dans le cadre de La libre antenne de l’émission Couleurs Tropicales de RFI. Abordant la question du 3e mandat en Afrique, notamment en Côte d’Ivoire et en Guinée, l’artiste-chanteur a dit ses quatre vérités à Alpha Condé et Alassane Ouattara. «Guinée-Côte d’Ivoire, 3e mandat, c’est une insulte à l’intelligence des gens. Il ne faut pas qu’on joue avec des textes. Ces textes n’ont rien à voir. C’est une question de morale d’abord», a soutenu Awadi.

Le lauréat du prix RFI Musiques du Monde 2003 a enfoncé le clou. «Les jeux sur les textes, c’est une insulte pour l’intelligence pour tous ces peuples. Tu as fait tes deux mandats, tu dégages. Il faut arrêter de prendre les Africains pour des imbéciles et penser qu’on est le seul à pouvoir régler le problème d’un pays qui a des millions d’habitants», a-t-il dénoncé. Didier Awadi a une forte influence sur la jeunesse qu’il a su convaincre par son style engagé. Il passe treize ans au sein de PBS avant de s’engager dans une carrière solo.