La migraine, une affaire de femme?

La migraine, une affaire de femme?

Dr Joseph Mendy, neurochirurgien à l’hôpital de Fann, explique  dans le colonnes de L’As quotidien, « que les nouveaux cas de migraine chez la femme sont de l’ordre de 54% alors que chez l’homme, ils sont de 34%. Ceci est dû aux variations hormonales. Ce sont des substances qui sont dans le corps qu’on appelle œstrogènes qui font la différence entre l’homme et la femme » . ce qui explique que les femmes souffrent plus de migraine que les hommes. Poursuivant, le médecin spécialiste précise aussi «  On a remarqué que la migraine est plus fréquente chez la femme âgée entre 20 et 29 ans».

Différents facteurs déclenchent la migraine

Des facteurs psychologiques comme le stress et l’anxiété peuvent déclencher des céphalées, selon les cas. Mais, précise Dr Mendy,  «Il y’a également le facteur alimentaire. La consommation de certains aliments peut déclencher des migraines ou bien le manque de sommeil. Il y a d’autres facteurs qui, comme les précédents, sont propres à chaque individu.

Et l’hérédité?

Dr Mendy signale que la migraine est héréditaire. «Les études ont montré de façon très précise qu’il y a des gènes qui sont identifiés comme donneurs de migraine. Ce qui fait que quelqu’un qui (en) souffre peut le transmettre à ses enfants ou à ses petits-enfants. Pour ce cas, il n’y a rien à faire ».

Par ailleurs, le spécialiste déconseille la consommation abusive d’antalgique, pouvant entraîner des maux de tête chroniques.