Comment gérer les crises de colère de votre bébé?

Comment gérer les crises de colère de votre bébé?
Publicités

Inutile de vous le cacher: votre enfant va vous faire une crise de colère à un moment ou à un autre, et peut-être même souvent. Il s’agit d’une étape normale du développement de l’enfant en bas âge. Vous aurez peut-être du mal au début à les anticiper, mais avec le temps et l’expérience, il deviendra facile de les voir venir. Dans la suite de cet article, nous vous expliquons les signes à surveiller, comment réagir en cas de crise de colère de votre bébé et comment essayer de les empêcher de se reproduire.

Les crises de colère, c’est quoi?

Les crises de colère sont une étape normale du développement émotionnel d’un enfant en bas âge. Il s’agit d’une réponse classique de l’enfant à un conflit. En tant que parent, vous pouvez simplement lui dire de respecter telle ou telle règle ou de ne pas faire telle ou telle chose par sécurité, mais votre enfant peut percevoir votre attitude comme une déclaration de guerre.

Il peut alors vous dire « non! » très fermement puis commencer à crier, se rouler par terre, donner des coups de pieds ou taper du poing. Certains enfants retiennent même leur respiration pendant ces crises de colère. Vous pouvez avoir l’impression qu’il « fait son cinéma », mais il s’agit en réalité de la manifestation d’un conflit interne chez votre bébé.

Votre enfant devient de plus en plus indépendant et arrive à faire un certain nombre de choses sans votre aide: par exemple manger, s’habiller ou aller aux toilettes. Par conséquent, quand vous lui dites de ne pas faire quelque chose, il a du mal à comprendre pourquoi, d’un coup, vous lui retirez cette indépendance.

Un bébé est un bébé : il a beau savoir s’habiller tout seul, il n’est pas capable d’exprimer avec précision par des mots ce qu’il ressent. Il est plus facile d’exprimer sa frustration ou sa déception par une crise de colère. Ces « crises » ou « crises de colère » sont rarement dangereux mais ils sont souvent gênants et peu agréables, surtout s’ils se produisent en public.

Essayez de garder en mémoire que ces crises de colère ne signifient pas que vous êtes de mauvais parents et ne culpabilisez pas. Ces crises ne sont pas non plus généralement le symptôme de problèmes émotionnels plus profonds chez votre petit. Il s’agit simplement d’une étape normale de son développement.

En résumé

Les crises de colère font partie du processus de développement émotionnel de votre enfant. À cet âge, vous l’entendrez souvent dire « non » et c’est normal. Il n’a pas encore les capacités lui permettant de gérer sa frustration ou les conflits comme un adulte et s’exprime donc en criant, en pleurant ou en donnant des coups de pieds.

À quel âge les crises de colère apparaissent-elles?

Les crises de colère surviennent souvent entre 2 ans et 3 ans et c’est pour cela que vous entendrez peut-être parler de « l’âge du non » ou de « crise des 2 ans ». Cependant, chaque enfant a son propre caractère et se développe à son rythme, donc il est tout à fait normal qu’un enfant fasse des crises de colère avant ou après cette période.

LIRE PLUS SUR pampers.fr