La pollution à l’origine d’une crise de la fertilité masculine

La pollution à l’origine d’une crise de la fertilité masculine
Publicités

La qualité des spermatozoïdes semble diminuer dans le monde entier, mais il s’agit d’une cause d’infertilité peu discutée. Aujourd’hui, les scientifiques s’intéressent de plus près à ce qui pourrait être à l’origine de ce problème.

« Nous pouvons vous aider. Il n’y a pas de problème. Nous pouvons vous aider », a déclaré le médecin à Jennifer Hannington. Il s’est ensuite tourné vers son mari, Ciaran, et lui a dit : « Mais nous ne pouvons pas faire grand-chose pour vous ».

Le couple, qui vit dans le Yorkshire, en Angleterre, essayait d’avoir un enfant depuis deux ans. Ils savaient qu’il leur serait difficile de concevoir un enfant, Jennifer étant atteinte du syndrome des ovaires polykystiques, une maladie qui peut affecter la fertilité. Ce à quoi ils ne s’attendaient pas, c’est qu’il y ait aussi des problèmes du côté de Ciaran. Des tests ont révélé des problèmes tels qu’un faible nombre de spermatozoïdes et une faible motilité (mouvement) des spermatozoïdes. Pire encore, ces problèmes étaient considérés comme plus difficiles à traiter que ceux de Jennifer, voire impossibles.

Hannington se souvient encore de sa réaction : « Le choc. Chagrin. J’étais en plein déni. Je pensais que les médecins s’étaient trompés ». Il avait toujours su qu’il voulait être père. Lire plus bbc.com