Les bienfaits du massage de bébé

Les bienfaits du massage de bébé
Publicités

Quel bonheur de ressentir les plaisirs d’un massage, mais qu’en est-il des bébés ? Eux aussi ont le droit aux papouilles et à la relaxation. En effet, le massage est reconnu dans certains pays comme l’Inde pour apporter joie et bonheur aux bébés, les rendant souriants et joyeux ! Pharma GDD vous fait découvrir les bienfaits du massage qui peut aider bébé à trouver son équilibre, digestif, émotionnel améliorant son sommeil et atténuant les douleurs que provoquent les poussées dentaires. Ce n’est pas tout, vous verrez que le massage régulier aide au développement psychique et moteur de l’enfant et favorise l’oxygénation cellulaire donc les défenses immunitaires.

Shantala : les origines du massage pour bébé

Le massage pour bébé provient d’Inde et de Suède, mais a toujours existé sur tous les continents. En Occident, cette tradition s’est perdue, car le toucher était souvent un sujet tabou associé à l’intimité.

Le massage suédois améliore la circulation sanguine, car il favorise le retour du sang vers le cœur, stimule la circulation lymphatique, active le système digestif, la nutrition et l’élimination cellulaire.

Le massage indien tonifie et relaxe les tissus musculaires avec des mouvements allant vers les extrémités du corps. Il aide à relâcher les tensions et facilite la circulation sanguine et le développement moteur et la coordination des mouvements.

Le massage de bébé provient d’Inde, issu de l’Ayurvéda, une pratique ancestrale faisant partie de l’éducation des jeunes filles indiennes pour les préparer à leur futur rôle de mère.

Ces techniques ont depuis les années 1960 fait leur apparition dans les sociétés occidentales grâce au gynécologue obstétricien Fréderick Leboyer qui est parti en Inde observer les accouchements, le relationnel parents/enfants, il est témoin d’un massage bébé traditionnel effectué par la maman et il décide d’immortaliser la scène en la prenant en photo. Cette jeune maman réfugiée dans une association s’appelle Shantala…

C’est de là que le nom du massage est né en Occident alors qu’il se nomme tout simplement le massage bébé ayurvédique.

Le toucher : le premier sens de bébé

Le toucher est le premier sens qui se développe in utero. Il ne faut pas oublier que la peau est le plus gros organe et qu’elle est munie de nombreux récepteurs sensoriels. Le toucher va renforcer le dialogue affectif. De nombreuses études ont pu démontrer que le contact avec les nourrissons, le toucher entre autres est indispensable au développement physique, émotionnel et social de chaque être humain.

L’haptonomie consiste à entrer en relation avec son bébé par le toucher affectif, à partir de 4 mois de grossesse. Ceshttps://www.pharma-gdd.com/fr/les-bienfaits-du-massage-de-bebe séances permettent aux futures mamans et aux futurs papas de communiquer par le toucher avec leur futur enfant.

Dès le 4e mois de grossesse, bébé expérimente le contact des parois de l’utérus de sa mère. Dans les derniers mois, il interagit avec sa maman lorsqu’elle communique avec lui en appuyant légèrement pour le solliciter.

Le « peau à peau » apportant une chaleur et un confort au nouveau-né en est la preuve. Ce contact va lui procurer un réel réconfort.

Le nouveau-né vit un décalage sensoriel entre sa vie intra-utérine et post utérine. Son corps dans le ventre de sa mère est en permanence soumis aux stimuli du toucher et dans un monde limité très cosy. Lorsqu’il vient au monde, tout change, il a froid, il a faim, il a beaucoup de place et n’est plus replié sur lui-même. Rien ne le touche en permanence.

Il a besoin de contact et de communication qui ont pour rôle de le rassurer, que cela soit le toucher, l’odeur ou l’ouïe.

Les bienfaits du massage pour bébé

Les bienfaits du massage de bébé est bien connu pour être un moment de détente, mais il faut savoir qu’il l’est également chez les bébés. Masser bébé est une excellente façon de créer un lien d’attachement qui, fréquemment répété va l’apaiser dans les moments de stress.

Il découvre des sensations permettant de développer la relation avec le parent contribuant à son développement.

Les psychomotriciens parlent de bienfaits psychologiques et physiologiques. Il s’avère que le contact peau à peau favorise la sécrétion d’ocytocine, l’hormone de l’attachement.

En effet, l’ocytocine agit tel un agent analgésique influant sur les cellules nerveuses du bébé. La sécrétion de l’ocytocine augmente chez le bébé lors de manifestation de tendresse gestuelle offerte par l’entourage familiale lorsqu’il reçoit des câlins, des caresses, des massages et des embrassades. Le toucher en particulier le massage favorise la production d’ocytocine chez le bébé participant ainsi à son éveil sensoriel, son bien-être créant une ambiance apaisée et un climat de confiance. LIRE PLUS SUR pharma-gdd.com