Ousmane Sonko : « Je pardonne à Adji Sarr »

Ousmane Sonko : « Je pardonne à Adji Sarr »

En réponse à ses femmes venues la soutenir,Ousmane Sonko le leader de Pastef a réitéré son appel à la mobilisation. Il croit dur comme fer que l’affaire est purement politique. C’est un dossier qu’il faut régler dans l’arène politique et non au tribunal.

Ainsi, il révèle avoir pardonné à son accusatrice, Adji  Sarr. Pour le Pastef en chef, elle a été manipulée par les hommes tapis dans l’ombre qu’il faut dénoncer et sanctionner. « J’ai vu votre engagement, votre détermination, rapporte les Echos.

Je vous assure que je vis cette situation avec beaucoup de sérénité, beaucoup de calme et surtout beaucoup d’espoir.(…).Et d’ajouter ; « cette affaire est la porte ouverte qui nous permet d’atteindre notre objectif principal, gagner la présidentielle 2024.Pour le leader de Pastef,il pardonne à Adji Sarr.